Jeux et Wayland : Résoudre les problèmes de clavier/souris

Wayland, c’est le futur. J’y suis passé sur ma Fedora KDE (article retour d’expérience à venir), et bien que tout soit pas parfait, le support de cette nouvelle pile graphique s’améliore grandement. Cependant, ça peut être encore compliqué pour les jeux. Entre résolutions cheloues et autres problèmes dus à Xwayland (la couche de compatibilité Xorg pour Wayland), l’expérience jeu peut vite partir en n’importe quoi.

J’ai voulu tester Splitgate, pour jour avec quelques potes, mais les premières parties étaient émaillées de soucis de résolution, et plus gênant, le clavier et la souris « sortaient » parfois du jeu, revenant sur le bureau, résultant de la perte de contrôle du personnage en jeu.

Il existe cependant un petit utilitaire qui arrange bien les choses. Gamescope et quelques options bien placées résolvent ces soucis.

Pour l’installer, suivant les distros :

#Ubuntu, Debian, Mint (il va falloir compiler)
git clone https://github.com/Plagman/gamescope
cd gamescope
git submodule update --init
meson build/
ninja -C build/
build/gamescope -- <game>
meson install -C build/ --skip-subprojects

#Fedora
sudo dnf install gamescope

#Arch
Installez le avec votre gestionnaire AUR. Le pkgbuild s'appelle gamescope-git

Pour appliquer gamescope et ses réglages, il faut entrer quelques commandes dans les options de lancement du jeu dans Steam. Exemple ici pour Splitgate, afin que tout s’accorde correctement avec mon écran 2k ultrawide :

gamescope -W 3440 -H 1440 -w 3440 -h 1440 -n -f %command%

Quelques explications des options :

-W et -H (largeur et hauteur) sert pour définir la hauteur et la largeur de la fenêtre gamescope (la fenêtre peut être redimensionnée).

-w et -h pour définir une résolution interne au jeu. Dans mon exemple, on utilise la même résolution que mon écran.

-r <un-chiffre> permet de définir une fréquence d’affichage limite. Par exemple : -r 144 définira une fréquence d’affichage maximum de 144 images/seconde. Si l’option est absente, il n’y a pas de limites.

-o fait la même chose que -r, mais quand la fenêtre du jeu n’a pas le focus.

-n active le scaling, utile si la résolution max du jeu est inférieure à celle de l’écran (je l’ai activé dans Splitgate car dans les options du jeu je ne peux pas définir de résolution)

-b lancera gamescope et le jeu dans une fenêtre sans bordure (borderless windowed)

-f lancera gamescope et le jeu en plein écran.

Gamescope a aussi quelques raccourcis clavier :

Win+F : Dés/Activer le plein écran.

Win+N : Dés/Activer le scaling

Win+S : Prendre une capture d’écran qui sera stockée dans /tmp

Bon jeu 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.